• Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Informatique
  • Post comments:0 commentaire
  • Post last modified:7 janvier 2022
  • Temps de lecture :12 min de lecture

Dans la vie numérique du technicien ou de toute personne ayant eu à effectuer la maintenance informatique, on peut être amené à utiliser énormément d’outils. Des solutions, ils en existent plusieurs. L’une d’entre elles, Windows Repair Toolbox, est la caisse à outils indispensable qu’il vous faut absolument pour ne pas se retrouver à perdre du temps à chercher tous les outils que l’on a besoin. Bien pratique d’avoir cette trousse sous la main le moment venu.

Qu’est-ce Windows Repair Toolbox ?

Windows Repair Toolbox est une boîte à outils de maintenance Windows, que l’on transporte facilement sur une clé USB ou un disque dur externe. Ce qui signifie qu’il ne nécessite aucune installation. Il vous suffit de cliquer sur l’un des liens proposés afin d’utiliser ou de télécharger l’outil souhaité.

Ses avantages et inconvénients

      • Avantages

Son énorme avantage est d’avoir sous la même interface un nombre conséquent d’outils dédiés à la maintenance, de diagnostic, de désinfection…, d’ordinateurs sous Windows.

      • Inconvéniants

Son inconvénient est d’être pour certains logiciels, dans l’incapacité de télécharger le logiciel souhaité. Ce n’est pas véritablement un défaut, mais bien une spécificité dudit développeur ou de l’entreprise éditrice du programme.

La solution est de télécharger manuellement la version portable, sans installateur, dans le dossier Downloads qui se trouve directement dans le répertoire de Windows Repair Toolbox présent sur votre clé USB par exemple.

Pour ma part : D:\Mes documents\Mes images\blog\Windows Repair Toolbox\Downloads.

D’autre part, certains de ces outils peuvent déclencher des alertes antivirus, notamment ceux de la suite NirSoft considérés par Windows Defender comme Hacktools.

Installation, interface et fonctionnement de Windows Repair Toolbox

      • Son installation

Ne nécessitant aucune installation pour pouvoir l’utiliser, il vous faut dans un premier temps :

      • Créer un dossier sur le support de stockage désiré, puis, de télécharger l’archive dans ce même dossier.
      • Puis, décompresser le fichier zip.

Ce qui nous donne plusieurs dossiers et exécutables :

      • Dossiers, custum, Downloads, files, Final Tests,
      • D’exécutables, updapter et Windows_Repair_Toolbox,
      • Ainsi qu’un fichier de config.
  • Une fois décompressé, pour le lancer, il vous suffit de double-cliquer sur Windows_Repair_Toolbox.exe.
  • Ensuite, si une confirmation d’exécution vous est proposée, cliquer oui,
  • Lors de la première utilisation, le contrat des conditions d’utilisation, que vous devez accepter en cliquant sur I accept, vous sera proposé,
  • Enfin sur la boîte de dialogue Welcome, avec deux choix, Start et Start in Minimal mode, qui ne propose que les outils, cliquer sur Start pour le démarrer.
      • Son interface

Elle se décompose en en trois parties :

      • En haut la barre des onglets (Tools, Malware Removal…),
      • Au centre des outils classés en catégories,
      • Juste en dessous la zone d’avancement du téléchargement
      • En bas se trouve un bref récapitulatif de votre PC.
      • Fonctionnement de Windows Repair Toolbox

  • Cliquer sur l’outil désiré pour le télécharger.
  • Un cadre vert vous indique que l’opération à bien été effectuée.
  • Un clic droit sur l’une des applications donne accès à la désinstallation.
    • L’outil sélectionné (Delete Download),
    • La section entière (Delete all the tools in this section).

Contenu de Windows Repar Toolbox

      • Onglet Tools

Cet onglet est divisé en plusieurs catégories : Hardware, Useful Tools, Repairs…

Rubrique Hardware


  • HWiNFO : sert à afficher le détail des composants (carte mère, mémoire…), qui constitue votre PC. Ce programme fait partie de ceux que l’on télécharge dans le dossier Download.
  • HWMonitor : permet de monitorer les températures, les fréquences, la tension… de vos composants (processeur, mémoire, disque dur…).
  • CPU-Z : tous connaître sur votre processeur.
  • GPU-Z : comme précédemment, mais pour les cartes graphiques.
  • Crucial S.S : Crucial System Scanner, spécifique au SSD de cette marque.
  • Furmark : Outil pour tester les performances de sa carte graphique ou processeur. Ce programme nécessite obligatoirement une installation sur la machine hôte.
  • RAMExpert : dédier à la spécification des barrettes de RAM installées, à son utilisation en temps réelle.
  • MemoryDiag : Windows Memory Diagnostic, lien vers l’outil Microsoft de diagnostic de la mémoire Windows afin de déterminer d’éventuels problèmes.
  • DiskInfo : lance CrystalDiskInfo, outil S.M.A.R.T. des supports de stockage afin de déterminer leur santé.
  • GSmart : idem que précédemment en affichant les données S.M.A.R.T. sous une forme différente.
  • Stress Test : HeavyLoad, permet de stresser les divers composants afin de vérifier leurs stabilités. Attention tout de même, car tout stress peut occasionner des dommages irréversibles dans la mesure où ils sont poussés à leurs limites.
  • BatteryInfo : BatteryInfoview, spécifique aux batteries des ordinateurs ou tablettes sous Windows.

Backup&Recovery


  • FastCopy : outil de copy du contenu d’un dossier ou d’un fichier.
  • Recuva : permet la récupération de fichiers ou des dossiers supprimés par inadvertance ou suite à une défaillance du support de type disque dur.
  • Back4Sure : autre logiciel dédié à la sauvegarde de fichiers ou dossiers.
  • Lic. Crowler : LicenceCrowler, outil très pratique pour retrouver les clés de licence de certains logiciels en cas de perte de celle-ci, dans le but de pouvoir effectuer la réinstallation dudit programme.
  • CloneApp : logiciel qui vous permet de sauvegarder et de restaurer tous les paramètres de vos applications installer sur un ordinateur.
  • DMDE : DM Disk Editor and Data Recovery Software, réservé à la récupération de données sur disques, de restaurer la structure des répertoires et des fichiers.

Useful Tools


  • Procmon : Process Monitor, est un gestionnaire de fichiers en bien plus perfectionné, qui affiche l’activité du système de fichier, des processus et du registre en temps réel. Il permet d’en connaitre facilement son PID (identifiant) ainsi que son répertoire où il se situe.
  • Firefox Port. : version portable du célèbre navigateur Firefox. Bien pratique pour naviguer sur internet sans devoir l’installer, le configurer à chaque fois et laisse aucune trace sur l’ordinateur hôte.
  • GrandPerms : permet de vérifier les permissions des fichiers et dossiers, afin de les déverrouiller.
  • WizTree : affiche une arborescence des supports de stockage présent sur la machine, classé par volumes de données. Ce qui est très utile quand on souhaite augmenter l’espace libre disponible.
  • NirLauncher : Plus de 200 outils créés par NirSoft, mais que je ne vous recommande pas d’utiliser, à cause des alertes antivirus qui les bloquent systématiquement, car considérés comme Hachtool. D’après la société éditrice, certifie ne contenir aucun spyware, adware ou malware. C’est vrai qu’en soit ils le sont, dans la mesure où ils permettent la récupération de mot de passe, le monitoring réseau et bien plus encore. On y trouve également des outils système, pour Outlook/office, de programmation…
  • Sysinternals Suite : Regroupe tous les outils de Sysinternals. On y retrouve en autres Process Explorer et Monitor, dédié à la gestion des processus Windows, Autorun pour la gestion des programmes au démarrage.
  • SDI Origin : Snappy Driver installer Origin, mise à jour simplifier des pilotes d’un PC sous Windows. Attention toutefois à installer que les bons pilotes correspondants réellement aux composants constituant l’ordinateur. Dans le doute, on s’abstient.
  • Macronit : Macronit Disk Partition Expert, outil de gestion des périphériques de stockage, partitionnement, formatage, réduction, augmentation, création…
  • Don’t Sleep : permet d’empêcher la mise en veille, le redémarrage ou l’arrêt de votre ordinateur. 
  • Ninite : automatisez l’installation de logiciels connus sur votre ordinateur et leurs mises à jour.
  • BlueScrenView : pour lire les fichiers d’erreur générés après un écran bleu (BSOD ou Blue screen). Il récupère les fichiers de dump ou de « vidage » en français, des plantages système généré par Windows.
  • AppCrashView : affiche tous les détails des plantages survenus sur votre système.

Windows


  • CHKDSK : lance la commande Check disk pour réparer les erreurs présentes sur le système. Un article y est consacré.
  • TaskManager : lance le gestionnaire des tâches Windows.
  • DISM/SFC : permet de lancer les commandes DISM et SFC, dont le but est de réparer les fichiers systèmes et images de Windows. Utile en complément de la commande CHKDSK. Voir article précédemment cité.
  • DiskCleanUp : lance l’outil Stockage Windows qui permet le nettoyage des périphériques de stockage.
  • Event Viewer : affiche l’Observateur d’événement de Windows.
  • Reliability : Reliability Monitor, affiche le moniteur de fiabilité.

Repairs


  • ComoIntRep : Complete Internet Repair, répare les couches réseaux comme Winsock, DNS… afin de résoudre d’éventuels problèmes de connexion internet.
  • FixPrintSpool : Fix Print Spooler, permet de réinitialiser et d’effacer la file d’attente du service Spooler d’impression.
  • WinRepairAIO : Windows Repair (All-in-One), facilite la réparation des problèmes de pare-feu, d’autorisation de fichier et de mises à jour Windows.
  • NetRepairAIO : NetAdapter Repair all in one, outil de résolution de problèmes réseaux et d’adaptateurs réseaux.
  • Troubleshooting : ouvre l’utilitaire de résolution des problèmes Windows.
  • Office Uninst. : Microsoft Office Uninstaller, pour désinstaller Microsoft Office de votre PC.
  • Account Fixer : Account Profil Fixer, est outil permettant de résoudre les problèmes liés au profil d’un compte, compte Windows store, par exemple, qui ne peuvent pas être réparés sans créer un nouveau compte.
  • FreeFixer : pour désinfecter les logiciels malveillants, adwares, PUP, Spywares et Trojan.
  • SFCFix : réparation automatique SFC ainsi que de la réparation automatique des fichiers systèmes.
  • FRST : pour générer un rapport du système.
  • Proc.Explorer : Process Explorer, gestionnaire de tâches avancé.
  • Autoruns : gestion des applications qui se lance au démarrage de Windows.

Unistallers


  • Revo : Revo uninstaller, est l’un des désinstallateurs de programmes le plus efficace, sans laisser de traces résiduelles dans le système.
  • AVRemoval : Antivirus Removal Tool, permet de supprimer les publicités (PUP) et les adwares.
  • UltraSearch : Recherche de fichiers avancée et plus performante que la zone de recherche proposée par Windows.
  • RegSeeker : logiciel de nettoyage de la base de registre de toutes les clés inutiles. Permet également d’y effectuer des recherches.
  • DDU : Display Drivers Uninstaller, sert à désinstaller et supprimer les pilotes graphiques et audio.
  • Java Uninst. : Java Uninstall Tool, pour désinstaller Java de Windows.
      • Onglet Malware Removal

Cet onglet est divisé en trois colonnes, celle de gauche est consacrée aux outils de désinfection virale (Malware Removal), au centre, Maintenance/Repair et Update et enfin, tout à droite, la zone de monitoring CPU, RAM et des disques présents sur votre ordinateur.

Malware Removal


  • RKill : sert à tuer les processus des logiciels malveillants afin de les supprimer facilement.
  • TDSSKiller : outil de Kaspersky qui sert à désinfecter son PC des Rootkits.
  • Microsoft : lance Microsoft Safety Scanner, outil de désinfection de virus et autres logiciels malveillants.
  • Emisoft : Emsisoft Emergency Kit, autre outil de désinfection des logiciels malveillants.
  • Kapersky : Kaspersky Virus Removal Tool, comme précédemment, mais développé par Kaspersky.
  • ESET : scan antivirus en ligne d’ESET NOD32.
  • Hitman Pro : outil de désinfection de logiciels malveillants.
  • RogueKiller : suppression de divers logiciels malveillants tels que, Trojan, Backdoor, Adware, PUP, Spywares, Rogue
  • Malwarebytes : Malwarebytes Anti-Malware, autre logiciel célèbre de désinfection de Malwarebytes.
  • AdwCleaner : suppression des adwares et des PUP.
  • Norton PE : Norton Power Eraser, outil de désinfection des virus par Symantec.
  • Dr Web : Dr Web CureIt!, énième logiciel de désinfection par Dr Web.

Maintenance/Repair


  • CCleaner : efface tous les fichiers inutiles, temporaires, log, base de registre, etc, pour libérer de la place sur l’ordinateur.
    Disk Defrag : Ausligic Disk Defrag, Défragmenteur de disque dur pour optimiser la rapidité du PC.
    WinRepairAIO : doublon que l’on retrouve déjà dans l’onglet Tools, catégorie Repairs.
  • Autoruns : doublon que l’on retrouve déjà dans l’onglet Tools, catégorie Repairs.

Update


  • Windows : lance Windows update pour obtenir les mises à jour Windows.
  • PatchMyPC : programme de mises à jour de la plupart des logiciels installés sur un PC.
  • Intel : propose l’Assistant pilotes et support Intel, très pratique pour détecter les pilotes d’un ordinateur avec des composants du constructeur Intel.
      • Onglet Custom Tools

S’il vous manque quelques outils, c’est l’onglet qui va vous permettre d’ajouter manuellement tout programme portable à Windows Repair Toolbox.

      • Cliquer sur le lien folder en bleu (1), au centre, va ouvrir le dossier « Windows Repair Toolbox\Downloads\Custom Tools\Added Custom Tools\ »
      • afin de pouvoir ajouter votre programme, vous devez copier l’exécutable dans ce dossier
      • Ensuite sur le bouton Refresh Listbox (2), pour actualiser la liste des outils personnalisés (3).
      • Enfin sélectionner l’outil nouvellement ajouté (3), puis sur Start (4) pour l’éxécuter.
      • Onglet Final Test

Cet onglet de Windows Repair Toolbox regroupe des outils de vérification du bon fonctionnement de Windows notamment de l’ouverture de certains types des fichiers, Word, Excel, PowerPoint, mp3… Le but est de s’assurer que les associations soient bien effectuées.

Des liens sont également proposés vers certains utilitaires de Windows :

      • Action Center : lien vers Sécurité et maintenance.
      • Win. Version : lien vers Winver pour connaitre la version de Windows.
      • Drivers : ouvre le gestionnaire de périphériques.
      • Hosts : ouvre le fichier hosts.

On a également plusieurs autres liens pour tester son écran, son clavier/souris, sa connexion internet, accès aux points de restauration, à un stress Test.

Vous avez aussi la possibilité de vérifier le bon fonctionnement d’une Webcam et d’un micro.

      • Onglet Notes et Settings

Ces deux onglets ont une moindre importance. Seul les Settings (paramètres en français) sont plus ou moins utiles et permettent par exemple une mise à jour de tous les apps en même temps.

Un questionnement sur le sujet ?

Un point vous a échappé ou souhaitez tout simplement donner votre avis, discuter entre vous. La zone des commentaires est le bon endroit.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires