Mon PC pourra-t-il installer Windows 11 ? Une question que beaucoup d’entre vous se posent. Déjà dans l’article sur l’annonce et la présentation, j’avais parlé des spécifications requises pour pouvoir prétendre à la migration gratuite de Windows 11 en tant que mise à niveau.

Windows 11 annoncé par Microsoft, mais pas pour tous !!!

Le minimum requis

Il faut bien le reconnaitre, ce minimum est très restrictif puisque tous ordinateurs datant d’avant 2017 sont exclus, notamment dû au processeur. Quand on voit les incohérences niveau processeur, 1 GHz et 2 cœurs, le minimum demandé ou de l’écran HD 720p.

    • Processeur  : 1 GHz ou plus avec 2 cœurs minimum et une compatibilité 64-bits, soit de 2017 +, soit la 8ème génération chez Intel ou un Ryzen 2xxx + pour AMD
    • Mémoire : 4 Go de RAM
    • Stockage : 64 Go
    • Carte graphique : compatible DirectX 12/WDDM 2.x
    • Écran : supérieur à 9 pouces, HD 720p minimum, 8 bits par canal de couleur
    • Connexion internet
    • Bios UEFI
    • TPM : module de plateforme sécurisée TPM 2.0 + secure boot

 

Pas de panique, la fin du support de Windows 10 est prévue pour octobre 2025. Vous avez encore le temps pour effectuer l’évolution de vos composants. Mais bon, on le sait, on n’aura probablement plus aucune nouveauté, à part la correction de bogues, de sécurité et autres goodies. À voir.

Le processeur

Comme précisé précédemment, un modèle très récent est requis. Ce qui exclut bon nombre de configurations, toutes celles d’avant 2017. Pour être certain que votre processeur est pris en charge référez-vous à la liste fournie par Microsoft. Comme tout est possible, cette liste peut tout à fait évoluer avant le déploiement de Windows 11.

TPM 2.0

Le Trusted Platform Module (TPM) est un standard cryptographique pour cryptoprocesseurs (microcontrôleur dédié à la sécurisation d’un système par intégration de clés de chiffrement dans le matériel), sur laquelle s’appuie la mise en œuvre au niveau matériel d’un système NGSCB. Les spécifications techniques de cette norme sont définies par un consortium de l’industrie informatique nommé Trusted Computing Group (TCG). Elle a obtenu en 2009 le standard ISO/IEC 11889 par l’organisation internationale de normalisation et la commission électrotechnique internationale. Après la version 1.2, les spécifications TPM 2.0 ont été publiées en mars 2014.

Trusted Platform Module      

Wikipédia        

C’est là que les choses se corsent. D’après certaines sources et commentaires trouvés sur le net, une simple activation dans le UEFI de votre carte mère fonctionnerait. Il se trouve généralement dans la section sécurité. En cas de doute référez-vous au manuel. Pour d’autres, si votre carte mère est dépourvue de cette puce, un connecteur doit être présent sur celle-ci pour pouvoir y ajouter ce module.

Pour ma part, je l’ai simplement activé dans l’UEFI de ma carte MSI z170a gaming pro. Pour vérifier qu’il est bien actif, que la version 2.0 est bien prise en charge, il suffit de se rendre dans la zone de recherche et saisir TPM.msc.

l’autre moyen de le vérifier, est de se rendre dans le gestionnaire de périphériques : touches Windows + Pause > puis Gestionnaire de périphériques. Il est tout à fait possible de passer par la zone de recherche et saisir Gestionnaire de périphériques.

Une fois ouvert, si la ligne « Périphérique de sécurité » est présente, cela signifie que votre carte mère est bien pourvue de cette puce ou que le processeur est à même de l’émuler.

Côté carte graphique

Comme l’a précisé Microsoft, votre carte graphique doit être compatible DirectX 12, ou, je mets des guillemets « compatible nativement DirectX12 » et WDDM 2.0 +.

Si vous n’avez aucune idée des caractéristiques de votre partie graphique, toujours zone de recherche, puis saisir dxdiag et se rendre dans l’onglet Affichage. Trois lignes sont importantes, DDI Direct3D : 12, pour DirectX 12 et Modèle de pilote : WDDM 2.0 +. La dernière est Niveaux de fonctionnalité.

Comme le montre l’Outil de diagnostic DirectX, ma GTX 760 est bien compatible. En revanche, Niveaux de fonctionnalité : DirectX 11. La grande question est, si oui ou non, une partie graphique nativement compatible DirectX 12 est requis ? Ce qui peut être l’élément bloquant, si c’est bien cette dernière qui est retenue par Microsoft.

Autres prérequis

Plusieurs points sont encore obligatoires, comme une table des partitions GPT au lieu du MBR, ainsi qu’un UEFI. Pour ceux ayant un périphétique de stockage en MBR, vous pouvez facilement la convertir en GPT sans perte de données. Il existe énormément de tutoriels sur internet. Il faudra également passer le mode de boot, du bios, en UEFI seulement. Exit le mode legacy.

Pour vous aider à connaitre les éléments bloquants, Microsoft a publié un outil qui n’est plus disponible actuellement. Et pour cause, il était incapable de correctement détecter si oui ou non votre configuration est compatible. De plus très limité. Il est trouvable sur la page officielle.

WhyNotWin11

C’est dans ce but que des développeurs indépendants ont développé WhyNotWin11, un outil d’analyse qui affiche clairement tous les éléments indispensables. Il est libre, gratuit, que vous pouvez télécharger sur Github. Il vous suffit de le lancer en mode administrateur pour que l’analyse de votre configuration soit automatiquement lancée.

    • En vert, compatible
    • En orange, possible incompatibilité
    • En rouge, incompatible ou désactivé dans l’UEFI
      • WhyNotWin11 v2.2.2.0

Voici l’analyse WhyNotWin11 v2.2.2.0 de ma configuration où l’on peut remarquer que tout est good. Seule la partie CPU est incompatible. Avouez que c’est rageant, juste une histoire de processeur non pris en charge et qui fonctionne parfaitement bien avec Windows 10.

      • WhyNotWin11 v2.3.0.3

En version v2.3.0.3 du programme, me signale que ma GTX 760 est toujours compatible DirectX 12, alors qu’elle n’était technique compatible nativement que DirectX 11.1.

Je pense que ce n’est pas rédhibitoire. D’autant plus, confirmé par un article datant de 2015 et mise à jour en 2016, que toutes les cartes Nvidia DirectX 11 sont bien compatibles DirectX 12. Vous y trouverez également la liste pour AMD. On verra bien le moment venu.

Comme le montre la capture, le I5-6600 n’est toujours pas pris en charge.

      • WhyNotWin11 v2.3.0.4

Cette dernière indique que l’Intel I5-6600 est listé comme compatible, donc génération 6 et 7 serraient compatibles. Pourtant, la liste de compatibilité fournie par Microsoft, pour Intel, n’a pas été mise à jour. À mon avis, on s’inquiète pour rien.

En conclusion

Quand, Microsoft aura clarifié la liste des composants compatibles, on en reparlera. Pour le moment attendons de voir, d’autant plus que la version 2.3.0.5 de WhyNotWin11, retour en arrière. La génération 6 d’Intel, le I5-6600, que je possède, n’est plus compatible et probablement la génération 7. Cela ne sert à rien continuer de polluer cet article tant que Microsoft n’aura pas clarifié réellement tout ce qui est compatible ou non.

Un questionnement sur le sujet ?

Un point vous a échappé ou souhaitez tout simplement donner votre avis, la zone des commentaires est le bon endroit.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires